Suspension luminaire

Éclairage efficace pour l'espace de travail

L'éclairage efficace joue un rôle essentiel dans la création d'un environnement de travail productif et agréable. Quand 'il s'agit de concevoir l'éclairage d'un espace de travail ou d’un bureau, plusieurs facteurs doivent être pris en compte pour obtenir des résultats optimaux. 


Dans cet article, nous aborderons trois aspects cruciaux de l'éclairage pour l'espace de travail : le positionnement des sources d’éclairement, l'intensité lumineuse adéquate et la température et la couleur appropriée. 


En comprenant l'importance de ces éléments, vous pourrez créer un éclairage qui favorise la concentration, la productivité et la qualité de votre travail.


Positionnement 

Le positionnement stratégique des lampes ou luminaires figure parmi les aspects à prendre en compte lors de la conception de l'éclairage d'un bureau. Ce principe améliore le confort et l’efficacité de votre espace de travail.


 L’orientation de votre source de lumière impacte significativement la qualité de l'éclairage et le bien-être des employés. Pour optimiser le positionnement de votre lampe de bureau, voici quelques conseils à suivre.

Suspension en rotin

1. Identifiez les zones de travail clés 

Observez attentivement votre bureau et identifiez les zones où une lumière vive et directe est essentielle. 


Les bureaux, les zones de réunion et les espaces de collaboration sont des endroits clés qui nécessitent une attention particulière en termes d'éclairage et de luminosité.


2. Utilisez des luminaires directionnels

Optez pour des luminaires réglables ou orientables vous permettant de diriger la lumière précisément où elle est nécessaire. 


Cela réduit les ombres indésirables sur les surfaces de travail. Ce type de lampe améliore aussi la visibilité des tâches à accomplir. 


3. Évitez les reflets gênants

Assurez-vous que les sources de lumière ne créent pas de reflets sur les écrans d'ordinateur ou les surfaces brillantes. 


Une posture réfléchie des luminaires ou des lampes, ou bien l'utilisation de déflecteurs peuvent aider à réduire les reflets indésirables.


4. Intégrez l'éclairage naturel 

Si vous disposez de fenêtres ou de puits de lumière, profitez de la lumière du soleil autant que possible. La lumière du soleil crée une ambiance agréable et réduit la fatigue oculaire. 


5. Donnez le contrôle aux utilisateurs

Intégrez des commandes d'éclairage réglables pour permettre aux employés de personnaliser la lumière. 


Ainsi, chacun peut contrôler l’éclairage en fonction de ses besoins et préférences en lumière. L’auto contrôle de la luminosité améliore aussi le confort et la productivité.


Intensité 

Une intensité lumineuse adéquate peut considérablement influencer la productivité, la concentration et le confort visuel. Dans ce cas, il faut adopter la bonne intensité d’éclairement dans votre espace de travail.


Évaluer les besoins spécifiques

La première étape pour obtenir un éclairage efficace consiste à évaluer les besoins spécifiques de votre bureau. Chaque environnement est unique. 


De ce fait, il faut comprendre quelques facteurs dont la lumière naturelle disponible, la disposition des fenêtres et les éventuelles sources d'ombre. 


Ces éléments vous aideront à déterminer si vous avez besoin d'un éclairage d'appoint ou si la lumière du soleil est suffisante.


Choisir les lampes appropriées

Une fois que vous avez évalué les besoins de vos professionnels, il est temps de sélectionner les luminaires appropriés


Les lampes ou ampoules LED sont particulièrement recommandées pour leur efficacité énergétique, leur durabilité et leur capacité à offrir un éclairage élevé. 


Vous pouvez choisir des lampes LED avec différents coloris et température. L’objectif étant de créer une atmosphère adaptée à votre bureau.

Suspension luminaire

Disposition des luminaires

La disposition des luminaires endosse un rôle capital dans l'obtention d'un éclairage optimal. Il est préférable d'utiliser plusieurs sources lumineuses. 


Cette approche permet d’obtenir une répartition uniforme de la lumière. Elle réduit aussi les ombres et offre un éblouissement homogène dans l'ensemble de votre bureau.


Prévention des reflets et des éblouissements

Lors de la conception de votre lieu professionnel, assurez-vous de prendre en compte les écrans d'ordinateur et de prévenir les reflets indésirables. 


Évitez les luminaires ou lampes qui pourraient éblouir directement les utilisateurs et utilisez des abat-jours ou des filtres anti-éblouissement si nécessaire. 


L'objectif est d'assurer une lisibilité optimale de l'écran et de réduire les distractions visuelles.


Adaptation de l'intensité de la lumière

Enfin, n'oubliez pas d'adapter l'intensité de la lumière en fonction des différentes tâches effectuées dans vos locaux professionnels. 


Des tâches nécessitant une concentration intense, comme la lecture de documents détaillés, peuvent nécessiter une intensité de lumière plus élevée


En revanche, une intensité plus faible peut favoriser une ambiance plus détendue dans les espaces de pause ou les zones de collaboration.


Température de couleur

La température et la couleur apportent aussi leur contribution dans la conception d’un environnement de travail optimal. Ces conseils vous aident à choisir la bonne combinaison pour votre bureau.


Comprendre la température de couleur

La température de couleur fait référence à la tonalité de la lumière émise par une source de lumière. Mesurée en kelvins (K), elle est souvent classée en trois catégories : lumière chaude, lumière neutre et lumière froide. 


Les températures de couleur inférieures à 4000K sont considérées comme chaudes, entre 4000K et 5000K comme neutres, et supérieures à 5000K comme froides.


Choisir la bonne température de couleur

Le choix de la colorimétrie dépend de l'ambiance souhaitée et des activités menées dans vos bureaux ou locaux. Les nuances chaudes (entre 2700K et 3000K) créent une ambiance chaleureuse et conviviale, idéale pour les espaces de détente et les zones de collaboration. 


Les températures de couleur neutres (entre 3500K et 4000K) sont habituellement préférées dans les bureaux, offrant une lumière équilibrée et agréable. 


Les lumières de qualité froides (supérieures à 5000K) s’adaptent aux tâches nécessitant une concentration élevée, comme la lecture ou la rédaction de documents détaillés.


Les effets psychologiques de la couleur

Outre la nuance de couleur, le coloris elle-même peut avoir des effets psychologiques sur les individus. 


Par exemple, le blanc accorde une impression d’hygiène et de propreté. Le bleu est souvent associé à la concentration et à la productivité. Le vert symbolise la détente et la créativité


Il est donc important de considérer l'impact émotionnel de la teinture de l'éclairage dans votre lieu de travail.


Éclairage adaptatif et dynamique

Une autre approche intéressante consiste à utiliser un éclairage adaptatif et dynamique dans vos locaux professionnels. 


Les systèmes d'éclairage intelligents peuvent ajuster automatiquement la tonalité et la couleur de la lumière en fonction des besoins changeants de l'espace et des activités. 


Par exemple, la lumière peut être plus chaude et tamisée pendant les périodes de détente, et plus fraîche et lumineuse durant les heures de travail intensives. 


Cela permet d'optimiser l'environnement lumineux pour maximiser la productivité et le bien-être des employés.




Pour conclure, Tenir compte de ces conseils en matière d’éclairage d’environnement professionnels préserve votre santé, améliore votre confort visuel et stimule votre productivité.  Quelle que soit votre activité professionnelle, il vous faut une zone de travail correspondant à votre besoin.

Retour au blog